Techniques sélectionnées :
Soil Mixing – Colonnes Ballastées


Zone de traitement :
9,050m2


Profondeur du projet :
10-18m


Menard Canada was approached to improve the stability of the dam slopes for the Kiena gold mine, located in Val d’Or, Qc. The main aim of this project is to increase the Factor of Safety (FoS) of the upstream and downstream dams for the static forces, permeability and rapid drainage occurring during or after an earthquake event.

Menard Canada a été consulté pour améliorer la stabilité des pentes des digues de la mine d’or de Kiena, située à Val d’Or, au Québec. L’objectif principal de ce projet est d’augmenter le facteur de sécurité (FoS) de la digue en amont et en aval pour les forces statiques, la perméabilité et le drainage rapide, soit partiellement ou complètement, pendant ou après un tremblement de terre en améliorant la stabilité et la capacité de charge du sol entourant l’installation de stockage des résidus (TSF). En fonction des conditions du sol, des exigences du projet et des spécifications, Menard a proposé le mélange de sols en profondeur comme la solution d’amélioration de sol la plus économique et la plus efficace.

Conditions de sol

La stratigraphie naturelle présente dans et autour de l’installation de stockage de résidus (TSF) de la mine de Kiena consiste en :
  • Une argile varve sensible superposée s’étendant de 5 à 15m selon l’emplacement de la digue
  • Une fine lentille de limon argileux avec des traces de sable sur 3 à 4 m de profondeur
  • Des galets et des blocs rocheux superposés qui constituent la couche de till

La solution proposée par Menard Canada

Menard a réalisé un procédé de Deep Soil Mixing (DSM) sous les digues pour augmenter efficacement le facteur de sécurité, la résistance au cisaillement, la stabilité et la capacité de charge tout en réduisant la perméabilité du sol et la liquéfaction. Le procédé DMS utilise un outil spécial pour le mélange mécanique in situ du sol avec un liant par un processus qui décompose simultanément le sol sans extraction et injecte un liant à basse pression pour créer des colonnes ou des panneaux de sol renforcé. Le projet est conçu de telle sorte que l’ensemble de la zone de la digue est divisée en panneaux également espacés, chacun comprenant trois/quatre colonnes du procédé DSM superposées. Cela crée effectivement un mur de cisaillement dont la résistance globale peut varier en fonction du volume de coulis injecté et du mélange de conception. Pendant la production, le contrôle de la qualité a été étroitement géré en testant la gravité spécifique et la viscosité des échantillons de coulis, tandis que le mélange composite du procédé DSM a été testé pour l’essai de résistance en compression simple (UCS). Finalement, l’homogénéité du mélange composite du procédé DSM a été confirmée visuellement en prélevant des échantillons soniques directement dans les colonnes.
Wesdome mine

Mine Wesdome Kiena, Val d’Or, Québec

>>>  Contactez-nous dès aujourd’hui pour une évaluation gratuite de votre projet

Autres projets